Genèse

sextiesGender@Tem est né du projet de recherche Sexties lancé en mai 2005 par une équipe pluridisciplinaire de l’INT (l’Institut national des Télécommunications).  Ce projet s’inscrivait au croisement des « Gender studies », domaine de recherche sur la dimension masculin/féminin des phénomènes humains, sociaux, institutionnels, psychologiques, et des « Cultural studies », domaine de recherche sur les interactions entre technologies et société.

IsabelleColletLe projet a été soutenu par une allocation de bourse post-doctorale d’un an par la région Ile-de-France : Isabelle Collet est actuellement Maître d’enseignement et de recherche à la Faculté des sciences de l’éducation de l’université de Genève et à l’Institut universitaire de formation des enseignants.   http://www.isabelle-collet.net/ 
.png  Les membres de l’équipe étaient Chantal Morley (responsable), Marité Milon, Isabelle Collet (post-doc) et Martina Mc Donnell.

Les travaux de Sexties se situaient dans le cadre plus global de travaux menés en France sur la question du rapport différencié homme/femme vis-à-vis des technologies, notamment ceux de C. Fontanini sur les élèves des classes préparatoires scientifiques (Fontanini, 1999), ceux de C. Marry sur les filles dans les écoles d’ingénieurs (Marry, 2004) et ceux de D. Gardey sur la place des femmes dans les métiers techniques (Chabaud-Rychter, 2002).

logo Télécom SudParis    logo Telecom Ecole De Management